Els gendarmes es passen Firefox i Thunderbird

A la Gendarmerie National francesa han entès la importància de tot plegat i migren 70.000 ordinadors cap a Firefox i 40.000 comptes de correu cap a Thunderbird –Firefox i Thunderbird són el navegador i gestor de correu (MUA) lliures de can Mozilla.

Al «tot plegat» de el paràgraf anterior s’hi esqueia un enllaç cap a l’apunt on comento el cas de TVC, un lloc on sembla que encara no ho han entès. Poso l’enllaç aquí per destacar-ho.

A França han entès la importància del canvi perquè el Général Brachet, sots director de la cosa bítica a les gendarmeries, diu a la revista Linux Practique nº 33 coses que –què voleu que hi faci– a jo m’escarrufen:

Le Logiciel libre est un gage d’independence et de [no puc llegir la resta, és massa petit! Aquests paràgrafs els he trobat a un altre blog d’un francès amb molt bona vista o que ha pogut comprar la revista]

Le respect du standard W3C et la portabilité quel que soit le type de plate-forme (Microsoft, Linux ou Mac) sont les atouts majeurs. Lorsque la Gendarmerie délivrera ses applications, soit aux acteurs de la sécurité intérieure, soit demain au citoyen via Internet, elle n’imposera pas à l’interlocuteur une plate-forme ou un éditeur particulier. Il suffira soit de télécharger Firefox soit d’utiliser un autre navigateur qui respecte le standard W3C et ceci quel que soit le système d’exploitation utilisé.

[…]

Notre première préoccupation est de migrer toutes les couches hautes du poste de travail vers le logiciel Libre pour être indépendant du système d’exploitation.

[destacat meu]

Cercant més informació sobre el tema, a ZDNet France trobo un article que aviat tindrà un any. Expliquen que migren des del Microsoft Office a OpenOffice.org. Encara que esmenten motius pràctics (econòmics) la necessitat de llibertat també pesa en la decisió:

Les raisons de cette migration sont à la fois financières et organisationnelles. La gendarmerie table ainsi sur une économie annuelle de deux millions d’euros par an, réalisées principalement sur les licences. Mais il s’agit également de simplifier la gestion de ses licences logicielles. «Nous avons un tel maillage d’établissements que veiller à la conformité de toutes les licences déployées est très complexe en terme d’administration.»

Avec OpenOffice le problème ne se pose plus. La suite est disponible gratuitement en téléchargement, quel que soit le volume, selon deux licences combinées: GPL (GNU General Public License) et GNU Lesser General Public License (LGPL).

[…]

«Par ailleurs, les logiciels à code source ouvert sont un gage de transparence. Tout simplement parce qu’il est possible de vérifier ce qu’il y a dans chaque ligne de code. Enfin, pour nous, ils limitent également le danger des failles de sécurité grâce à la vigilance de la communauté de développeurs», conclut-il.

Me n’he adonat de tot plegat al menéame.

Entrades relacionades

1 Comentari

  1. ÿs una passa interessant, però sincerament trobo que massa pragmàtica. Si volen llibertat han de migrar del tot.
    No sé que pensar, sincerament. Sempre donc la sensació de radikal i tal però no li veig altra sortida. A més, com pot un cos com aquest permetre estar baix el control de la gent dels EUA 😕

Deixa un comentari

Aquest lloc utilitza Akismet per reduir el correu brossa. Aprendre com la informació del vostre comentari és processada